L'écusson de la Force policière d'Edmundston s’inspire des armoiries de cette ville majoritairement francophone du Nord-Ouest du Nouveau-Brunswick. La tête de licorne évoque sir Edmund Walker Head (1805-1868), 8e et dernier baronet, lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick (1848-1854) et gouverneur général du Canada (1854-1861), qui a donné son nom en 1856 au village de Petit-Sault à la demande des résidants. La famille Head portait trois têtes de licorne dans ses armoiries avec des queues d’hermine d’or et une tête de licorne comme cimier.

Écusson - Force policière d'EdmundstonÉcusson - Force policière d'Edmundston

Le sapiné représente à la fois l’agriculture et la foresterie, les piliers économiques du Madawaska dont Edmundston est le chef-lieu. L’activité forestière est particulièrement importante à Edmundston depuis 1917.

La feuille d’érable indique la fierté d’Edmundston d’appartenir à ce beau et grand pays qu’est le Canada. L’étoile et la foudre, symbole de l’énergie hydroélectrique, figuraient dans le cimier des anciennes armoiries d’Edmundston. La Ville d’Edmundston est la seule ville du Nouveau-Brunswick à générer de l’hydroélectricité. L’étoile est symbole d’espoir ; il s’agit de la Stella Maris, l’Étoile de la mer, symbole principal de l’Acadie, adopté en 1884.

Les membres de la Force policière échangent régulièrement des écussons avec des policiers de partout au monde. Si vous êtes policier et souhaitez échanger votre écusson pour celui d'Edmundston, communiquez avec le constable Pierre Schelling au (506) 739-2100 ou par courriel à pis@nbnet.nb.ca